Philippe Prou, philosophie, mathématiques, nombres, savoir ancien, quadrivium, physique quantique, lieux sacrés, géométrie sacrée, astrologie, astronomie, pi, phi, nouvelles sciences, astrologie, alchimie

Curieux.org

:: GEOMETRIE SACREE :: Point

GEOMETRIE SACREE

Point

Un point c'est tout

A priori, on ne peut pas trop se représenter 1 point. Il n'a pas de trait, pas de forme, pas de volume. Si on dispose de repères, on peut le localiser, le focaliser, le verrouiller, et en tout cas, l'atteindre et s'en servir.

Avec 2 points, et en les reliant, on peut créer des traits, on peut tracer donc.

Avec 3 points, et en les reliant, on peut créer des formes (3 sommets dans un triangle), on peut former donc.

Avec 4 points, et en les reliant, on peut créer des volumes (4 sommets dans un tétraèdre), on peut volumétrer (?) donc.

Point, curieux.org, Ne cherchez pas. Il n'y a RIEN (ce qui est déjà beaucoup, selon la vision ...). On remarque que la notion d'espace a peu (pas) de sens, si dans l'espace en question, il n'y a rien. Apparemment, ça serait plus facile s'il y avait quelque chose, quoi que ce soit. Cela pourrait servir de repère !

Ne cherchez pas. Il n'y a RIEN (ce qui est déjà beaucoup, selon la vision ...). On remarque que la notion d'espace a peu (pas) de sens, si dans l'espace en question, il n'y a rien. Apparemment, ça serait plus facile s'il y avait quelque chose, quoi que ce soit. Cela pourrait servir de repère !

Point, curieux.org, Ici, ça va mieux, on sent bien que la représentation d'un point va être possible, et qu'on va pouvoir se repérer ... A CONDITION DE NORMER LES REPERES...

Ici, ça va mieux, on sent bien que la représentation d'un point va être possible, et qu'on va pouvoir se repérer ... A CONDITION DE NORMER LES REPERES...

Point, curieux.org, La Tétractys est un célèbre symbole. Elle illustre le point unique, le 1, la 0D, non représentable, puis avec 2 points, on peut faire un trait, la 1D, avec 3 points, c'est parti pour la première forme, le triangle, la 2D et enfin avec 4 points, on peut créer un premier volume, un tétraèdre, la 3D ...

La Tétractys est un célèbre symbole. Elle illustre le point unique, le 1, la 0D, non représentable, puis avec 2 points, on peut faire un trait, la 1D, avec 3 points, c'est parti pour la première forme, le triangle, la 2D et enfin avec 4 points, on peut créer un premier volume, un tétraèdre, la 3D ...

Philologie

  • Un point c'est tout. (beaucoup associent Dieu à tout. on peut être tenté d'associer le point à une Vérité Suprême, une volonté de formaliser, et effectivement, le point unique est en haut de la Tétractys, et tout le reste découle de lui. Peut-être que, aussi, pour formaliser le Cosmos, il faut une Volonté Suprême (l'Amour ?) qui exige un certain tranchant (genre on discute pas), d'où l'expression ?)
  • Je n'ai point le temps. (point peut remplacer pas. pas a plusieurs sens : le sens point (justement), en anglais : not, et le sens faire un pas, en anglais step, qui signifie aussi étape. Il n'y a plus qu'un pas pour considérer le point comme une étape.)
  • Faire le point. (où en est-on, notamment par rapport à un objectif, avoir besoin de mieux se repérer ?)
  • Marquer un point. Gagner des points. (on sent ici un principe de repère et de croissance)
  • Au point où on en est ! (sous-entend que cela ne ressemble plus à rien, et qu'on ferait mieux de tout recommencer). Là, le point est synonyme du rien. On note que beaucoup, là encore, associent Dieu à rien
  • On note aussi les substantifs pointe, les adjectifs pointu et pointé, l'adverbe pointilleux ...
  • On peut se mettre une pensée pour l'homonyme poing, et son association avec le poignard qui lui se termine franchement en pointe.
  • ...

Tags

Applications